Home > Nouvelles > Une entreprise belge sur 2 a déjà été victime d'une cyberattaque.
Filtrer les nouvelles :

Newsletter

Une entreprise belge sur 2 a déjà été victime d'une cyberattaque.

Une entreprise belge sur 2 a déjà été victime d'une cyberattaque.

Une entreprise belge sur 2 a déjà été victime d'une cyberattaque. Les chiffres parlent d'eux-mêmes : les entreprises belges sont une proie facile pour les cybercriminels.

Quel est le niveau de menace de la cybercriminalité en Belgique ?

53,6 % des entreprises belges interrogées ont été victimes d'une ou plusieurs cyberattaques au cours des 12 derniers mois.

 

Quelles sont les différents modes d'action des cybercriminels ?

 

La forme la plus répandue de cybercriminalité est l'accès illégal au réseau ou à des données d'entreprise, soit par un intervenant externe, soit par un collaborateur interne ne disposant pas des autorisations requises.

Dans 1 cas sur 5, l'attaque entraîne la détérioration ou l'effacement de données. Presque une entreprise sur 5 a été victime de cyberchantage : les pirates bloquent l'accès au réseau ou à certaines données et réclament une rançon pour libérer les systèmes.

La fraude internet concerne notamment la fraude liée aux opérations bancaires en ligne et aux cartes de crédit.

Une entreprise sur 10 a été victime de cyberespionnage avec vol de données confidentielles.

Source : BCC, The Impact of Cybercrime on Belgian Businesses, 2018

 

Modes d'actions des cybercriminels

 

Plus de la moitié des attaques d'entreprises belges reposent sur l'une ou l'autre forme d'ingénierie sociale, comme le phishing : les cybercriminels abusent de la confiance d'un ou plusieurs collaborateurs.

Des logiciels malveillants classiques (virus, chevaux de Troie...) sont impliqués dans la moitié des attaques.

Autres grands coupables : la faute humaine et le vol ou la perte de matériel, notamment de disques durs ou de clés USB.

Dans le cas d'un Command & Control malware, mieux connu sous le nom de botnet, le programme utilise l'infrastructure IT d'une entreprise pour commettre d'autres formes de cybercriminalité.

Source : PwC, Information Security Breaches Survey 2017

 

Quels sont les coûts d'une cyber attaque ?

 

La facture directe d'un cyberincident peut vite grimper.

5 % des entreprises ont dû débourser plus de € 100 000. Sans compter les éventuels dommages en termes de réputation et de perte de chiffre d'affaires.

Source : PwC, Information Security Breaches Survey 2017

 

 

En apprendre plus pour protéger votre compagnie

 


 

Etes-vous intéressé de donner votre avis et d'échanger vos idées de comment intégrer proactivement l'ICT Security dans votre entreprise?

[CMSAbstractTransformation.DataBind]: [CMSAbstractTransformation]: Hosted transformation object does not provide property 'Une entreprise belge sur 2 a déjà été victime d'une cyberattaque' to be able to evaluate expression 'Une entreprise belge sur 2 a déjà été victime d'une cyberattaque.'.
Contact